spirite

SPIRITE – tome 1 – Tunguska

Parmi les différentes facettes de mon travail, j’ai eu l’immense honneur de participer à la nouvelle série de Margaux en tant qu’aide-coloriste. Et comme le démontre ces photos, j’ai bien reçu mon exemplaire en avant-première !

 

Gros soulagement, les couleurs sont identiques à celles affichées par mon écran. L’album est top, un bel objet à tenir en main, vraiment, bravo aux graphistes.

Ci-dessous, un tout petit extrait qui ne spoile rien et qui a sa toute petite importance à mes yeux car il s’agit de la toute première case où j’ai posé les couleurs. Accessoirement ça m’aura rappelé qu’il existe une teinte dont j’ai tendance à oublier l’existence…

« Le tur-quoi ? »

spirite page bd

 

SPIRITE c’est quoi ?

C’est une histoire de fantômes, dans les années 30, à New York, mais sous l’angle d’un spriritologue dénommé Ian Davenport et qui tente au mieux de les étudier malgré la mauvaise réputation que sollicite sa profession. Jugé d’office comme un escroc, il lui est donc difficile de se faire entendre, même pour dénoncer un meurtre dont il a été témoin…
Les personnages sont attachants, ça ne manque pas d’action, le carnet graphique en fin d’album est sublime et — le plus important — j’ai un faible pour les sbires dont j’ai fait patiemment la connaissance au gré des cases et toujours en les coloriant un à un.

Pour en savoir encore un peu plus sur SPIRITE, une preview et une bande annonce sont disponibles ici, sur le site de la collection Drakoo.

Si vous êtes sur Lausanne, une dédicace de Margaux est prévue en octobre à la librairie Payot. Dans le cas contraire, rendez-vous le 30 septembre pour la sortie de l’album.

Et pour finir, un GRAND merci à Margaux pour sa confiance et m’avoir ainsi permis à retrouver de l’estime dans mon travail.

Alan Moore VISIONS – FCBD 2020

Peut-être l’avez-vous vue ce 4 juillet pendant le Free Comic Book Day ?
Une annonce se cache dans le comic book VISIONS, aux côtés de Josselin Billard, Laurent Lefeuvre, Rackham Le Roux et le duo Alan Moore – Juan José Ryp.

Vous devinez ?
La réponse est OUI ! STIGMA a trouvé un éditeur et ça se passe chez Komics Initiative !

Sous la direction de Mickaël Géreaume depuis déjà l’été dernier nous avons sagement gardé le secret pour frapper fort cette année à travers quatre pages exclusives sous la forme d’une bande annonce comme au cinéma. A l’inverse d’une preview les cases s’accompagnent d’un texte sur mesure mais surtout – le plus exclusif – l’une d’entre elle n’apparaîtra pas dans l’album (et je ne vous en dévoile pas plus).

Curieux ?
Cliquez sur la photo.
Bonne lecture !

stigma-teaser

contes-givre

Les Contes du Givre

Découvert cet été sur Ulule, c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai réalisé ce fanart pour Les Contes du Givre, la nouvelle BD de Josselin Billard chez Komics Initiative.

Parmi les nombreux personnages peuplant son récit, j’ai illustré librement les “Soeurs du Destin” dans une scène calme et conviviale. Comme j’ignore tout de l’histoire dont elles sont issues, ce sera donc la surprise cet hiver, l’ouvrage reçu, si j’ai tout juste ou tout faux (très probablement tout faux).

 

fanart-contes-givre-suria

 

Croquis préliminaires

Le but de cette étape fut de me mettre dans l’ambiance et de saisir au mieux les personnages.

croquis-contes-givre

Base du dessin

J’ai vite eu l’idée d’une “discussion” entre les deux soeurs en plan frontal pour la composition générale. Quant à la teinte de fond, je voulais quelque chose de “terre à terre” évitant ainsi une dimension trop enfantine.

 

“Modelage”

C’est le moment où je corrige le croquis de base. Comme vous pouvez le constater, après avoir zieuté quelques photos de référence, je suis passée d’une souris bizarre à une hermine ! C’est aussi le moment où j’ajoute des éléments pour enrichir l’ensemble (fioriture, feuillage, flaque).

souris-hermine

 

Texture

Concrètement je travaille les textures dès le début et elles s’affinent progressivement tout du long. Elles me permettent de donner de la plasticité et de la profondeur au dessin. Voici quelques détails que je trouve pertinents.

Les difficultés

Les bras croisés de la tatou joliment massifs et enveloppés d’une armure épaisse : J’admets que tout cela était coriace à rendre volumineux et naturel, mais comme j’aime les armures… c’était fun.

La teinte blanche de l’hermine : Elle m’aura fait tourner en rond un moment car je voulais donné une sentiment d’ombre bleutée toute douce sans être en désaccord avec la teinte globale brun-orange-violet. Finalement l’astuce fut de mélanger subtilement des tâches bleues et oranges, ce qui donne l’illusion d’un violet sans en être. Comme c’est très léger je vous ai ajouté un filtre pour accentuer tout ceci.

texture-filtre

Et pour finir, voici un gif animé résumant les différentes étapes.

steps

ban-stigma-tome-1-page002

STIGMA la deuxième page

Voici la page 2 avec ma belle Aydan ^w^
J’aurai quelque peu galéré sur sa silhouette dans la deuxième case, car elle devait être visible et reconnaissable malgré sa petite taille.

Concernant la page en elle-même, je l’avais déclarée en 2015 comme finie et je-n’y-touche-plus. Sauf qu’entre-temps Aydan a changé, le découpage a changé, tout a changé et je me suis bêtement améliorée. Donc voilà, ça semble mieux parti à présent.