contes-givre

Les Contes du Givres

Découvert cet été sur Ulule, c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai réalisé ce fanart pour Les Contes du Givre, la nouvelle BD de Josselin Billard chez Komics Initiative.

Parmi les nombreux personnages peuplant son récit, j’ai illustré librement les “Soeurs du Destin” dans une scène calme et conviviale. Comme j’ignore tout de l’histoire dont elles sont issues, ce sera donc la surprise cet hiver, l’ouvrage reçu, si j’ai tout juste ou tout faux (très probablement tout faux).

 

fanart-contes-givre-suria

 

Croquis préliminaires

Le but de cette étape fut de me mettre dans l’ambiance et de saisir au mieux les personnages.

croquis-contes-givre

Base du dessin

J’ai vite eu l’idée d’une “discussion” entre les deux soeurs en plan frontal pour la composition générale. Quant à la teinte de fond, je voulais quelque chose de “terre à terre” évitant ainsi une dimension trop enfantine.

 

“Modelage”

C’est le moment où je corrige le croquis de base. Comme vous pouvez le constater, après avoir zieuté quelques photos de référence, je suis passée d’une souris bizarre à une hermine ! C’est aussi le moment où j’ajoute des éléments pour enrichir l’ensemble (fioriture, feuillage, flaque).

souris-hermine

 

Texture

Concrètement je travaille les textures dès le début et elles s’affinent progressivement tout du long. Elles me permettent de donner de la plasticité et de la profondeur au dessin. Voici quelques détails que je trouve pertinents.

Les difficultés

Les bras croisés de la tatou joliment massifs et enveloppés d’une armure épaisse : J’admets que tout cela était coriace à rendre volumineux et naturel, mais comme j’aime les armures… c’était fun.

La teinte blanche de l’hermine : Elle m’aura fait tourner en rond un moment car je voulais donné une sentiment d’ombre bleutée toute douce sans être en désaccord avec la teinte globale brun-orange-violet. Finalement l’astuce fut de mélanger subtilement des tâches bleues et oranges, ce qui donne l’illusion d’un violet sans en être. Comme c’est très léger je vous ai ajouté un filtre pour accentuer tout ceci.

texture-filtre

Et pour finir, voici un gif animé résumant les différentes étapes.

steps

Making off – Le joueur de flûte de Hamelin

08 0110 02 03 04 05 06

 

Quatrième jour de l’ART challenge et je reviens avec le joueur de flûte de Hamelin, mais sous un autre angle, celui des coulisses ! J’avoue qu’à titre personnel, je trouve plus intéressant que le résultat final. J’ai essayé de faire une sélection courte et représentative parmi toutes les photographies.

Pour ne rien vous cacher, revoir ce travail m’a rappelé à quel point j’adore bricoler et sculpter des personnages en plastiline. Je suis vraiment tentée de m’y remettre, mais je manque de temps et surtout de place sur mon bureau ! Vivement que je puisse avoir mon propre atelier.

Le joueur de flûte de Hamelin

hamelin-03hamelin-04 hamelin-05 hamelin-06 hamelin-07 hamelin-08

 

Deuxième jour de l’ART challenge et cette fois avec un conte que j’aime particulièrement : Le joueur de flûte de Hamelin.

Ce travail a été réalisé en 2011, toujours durant mes études de dessins. Il fut long et périlleux car tout devait être illustré en volume ! Chaque personnage est articulé et mesure environ 15 cm, avec vêtements cousus main, têtes et mains interchangeables, etc. Très peu de manipulation Photoshop et beaucoup de patience. J’ai vraiment adoré m’investir dans ce projet.
Je ne sais plus trop quoi penser du résultat aujourd’hui. Parfois j’aimerais beaucoup retoucher deux, trois choses… Mais mon chéri sauterait par la fenêtre si je tente de ressortir les maquettes du galetas. Il a beaucoup souffert m’a énormément aidé pour prendre les photos finales à l’époque et c’est une expérience qu’il ne souhaite pas particulièrement revivre.

Le Ginka

illustration_01 illustration_02 illustration_03 illustration_04 illustration_05

 

En novembre dernier, j’ai été nominée par Marina Duclos et Licinia Tozzi pour un ART challenge facebook. Les règles sont assez simple : pendant cinq jours, celui ou celle qui est nominé/e diffuse sur facebook trois dessins par jour, déjà réalisés, sur les thèmes de son choix.

Alors voilà, c’est l’occasion pour moi de ressortir quelques vieux dessins. Et comme ici c’est le blog et non facebook, je me permets de vous montrer un peu plus de trois dessins.

Thème du jour : Le Ginka
Il s’agit d’un projet de livre jeunesse réalisé pendant mes études de dessin (examen 2010). Je voulais mettre en scène un petit garçon qui a peur du Ginka, un grand monstre-loup qui apparaît en hiver et qui s’engouffre par les fenêtres ouvertes. Le petit garçon réussit finalement à affronter sa peur en l’enfermant dans son livre à dessin.