Retour sur Patreon

C’est la rentrée et voici quelques nouvelles de mon Patreon, longtemps resté inactif suite à mes soucis de santé.

Comme dans ma volonté première, mon Patreon sera surtout employé pour poster la progression de STIGMA et de La petite chapardeuse, deux projets de bandes dessinées distincts. Les réseaux sociaux ne conviennent qu’à moitié car je m’éparpille facilement. Il y a certes la possibilité de créer des albums, mais entre un dessin random, une news où je revois le code de mes sites et une note de blog, distinguer quel dessin fait parti ou non de tel projet BD peut vite devenir laborieux. Ceci dit, ma page facebook sera toujours le foutoir absolu et mon blog toujours présent comme portfolio et pour partager des informations importantes. La différence, c’est qu’il y aura maintenant un coin exclusivement réservé à l’avancement de STIGMA et de La petite chapardeuse avec des captures d’écran et des photos de mon plan de travail.

 

Comment ça fonctionne ?

On m’a souvent posé la question et je vais essayer au mieux d’expliquer la manière dont j’emploie mon Patreon. Quand vous visitez la page, trois options se présentent avec les descriptions suivantes :

Pledge $1 ou plus par mois

Merci beaucoup !
A chaque goal atteint, vous recevez la récompense mentionnée dans le goal.

Pledge $3 ou plus par mois

Vous recevez un Ex-Libris A5 signé et numéroté par année.
A chaque goal atteint, vous recevez la récompense mentionnée dans le goal.

Pledge $5 ou plus par mois

Vous recevez DEUX Ex-Libris A5 signés et numérotés par année.
A chaque goal atteint, vous recevez la récompense mentionnée dans le goal.

Ces trois options proposent des contreparties fixes en échange d’une donation mensuelle. Les goals, ce sont les objectifs de revenu que je cherche à atteindre. En ce moment, j’ai trois formidables donateurs qui me permettent d’avoir un revenu mensuel à $11, mais s’il y a davantage de monde, les goals suivants pourront être débloqués et chaque mécène pourra toucher la contrepartie mentionnée.

  • $20 par mois : Chaque mécène reçoit une carte postale de remerciement écrite la main ^_^
  • $50 par mois : Chaque mécène reçoit un adorable magnet de La petite chapardeuse.

patreon-magnet-chapardeuse

Tous les goals ne sont pas annoncés car ils dépendent de mes dessins et de mes envies du moment. Dans un premier temps, il s’agira de goodies simples que je tâcherai de varier. Plus il y aura donc de mécènes, plus il me sera possible de proposer des contreparties complexes comme des livres, des jeux de cartes ou même une boîte de cookies ! En attendant, je commence tout petit, étape par étape et avec des paliers accessibles pour que tout le monde soit gagnant.

 

Les rendez-vous à ne pas manquer !

Soyez attentifs, afin de garder un bon rythme, je m’engage à publier chaque jeudi une progression de La petite chapardeuse et chaque vendredi une progression de STIGMA. Je vais probablement le regretter, mais ça m’obligera à ne pas perdre de vue mes objectifs.

Donc voilà, je compte sur mon Patreon pour me motiver, pour avoir une source de revenu supplémentaire et pour assouvir mon désir d’objets dérivés.

Pourquoi un Patreon ?

J’ai longtemps hésité jusqu’à ce que je trouve une formule qui me convienne. Pour moi, avant d’être une forme de revenu, je considère ma page Patreon comme un moyen de remercier les gens qui me suivent. Avec le système des goals, je souhaite offrir des goodies, des ouvrages et d’autres exclusivités à des prix abordables correspondant aux paliers proposés.

Entre autre, elle me permet de réunir mes différents WIP et les partager plus simplement sur les réseaux sociaux. Je conserve ainsi les dessins finis et aboutis pour mon blog et tout ce qui fait office de galerie. Tout le contenu que je posterai restera gratuit et accessible pour tous, sans privilège d’un droit de vu. Monnayer mon travail de cette façon ne m’intéresse pas, je préfère offrir des récompenses concrètes.

 

Patreon

 

Pourquoi un Patreon au lieu d’un Tipeee ? Non seulement parce que je suis une grande curieuse, mais aussi parce que j’estime pertinent de me présenter sur un réseau plus international. D’ailleurs, j’y écrirai qu’en anglais pour le coup.

Si vous avez des questions ou des remarques ou même des idées à me proposer, n’hésitez pas à laisser un commentaire.